Dictionnaire

Dictionnaire : Bienvenue

Par LAURENT ROLAND SAUVAGE, publié le lundi 31 octobre 2016 18:24 - Mis à jour le lundi 31 octobre 2016 18:34

LE DICTIONNAIRE

A| B| C| D| E| F| G| H| I| J| K| L| M N| O| P| Q| R| S| T| U| V| W| X| Y| Z|

A

Accommodation (de l'oeil) : déformation du cristallin en fonction de la distance de l'objet observé.
Acide chlorhydrique : solution acide obtenue en dissolvant du gaz chlorure d'hydrogène dans de l'eau et contenant des ions H+ et des ions HO-.
Air : mélange de gaz qui constitue l'atmosphère.
Alternateur : appareil qui convertit de l'énergie mécanique en énergie électrique. La tension entre ses bornes est alternative.
Aluminium : de formule chimique Al, c'est un métal brillant, gris clair, peu dense, se masse volumique 2,7 g/cm3, de température de fusion 660°C, plastique et ductile, abondant sur la Terre, très utilisé pur ou sous forme d'alliages légers.
Ampère (A) : unité d'intensité électrique dans le système international. Le sous-multiple le plus utilisé est le milliampère (mA). L'intensité se mesure avec un ampèremètre.
Analogie : comparaison entre deux situations différentes mais ayant des caractéristiques communes.
Anhydre : qui ne contient pas d'eau.
Astre : objet naturel de masse importante que l'on trouve dans l'univers (étoile, planète ou satellite naturel).
Atome : petite particule invisible à l'oeil nu qui constitue la matière. Il est constitué d'un noyau chargé positivement autour duquel gravitent des électrons chargés négativement. L'atome est neutre électriquement. La masse de l'atome est pratiquement concentrée dans le noyau. Une molécule est constituée d'atomes.
 

B

Balayage (sensibilité horizontale) : déplacement horizontal d'un faisceau d'électrons sur la surface d'un écran d'oscilloscope ou de télévision; en électricité, il permet la visualisation au cours du temps d'une tension variable périodique.
Borne : point de branchement d'un composant électrique. Ex. : lames d'une pile plate (bornes "+" et "-"), plot et culot d'une lampe.
Boucle simple : association de dipôles dont chacune des bornes n'est reliée qu'à un seul autre dipôle. Les dipôles sont reliés les uns à la suite des autres et traversés par le même courant. Le circuit forme une boucle et son schéma normalisé forme un rectangle.
Boucle fermée : parcours fermé constitué d'un générateur et d'éléments conducteurs dans lesquels le courant peut circuler.
Boucle ouverte : boucle obtenue en intercalant un matériau isolant dans une boucle fermée. Le courant ne peut alors pas circuler.
Branche : en électricité, portion de circuit située entre deux noeuds. Elle est dite principale lorsqu'elle contient le générateur, et dérivée lorsqu'elle comporte un ou plusieurs dipôles récepteurs.
Branchement en dérivation : branchement créant une nouvelle boucle dans le circuit électrique.
Branchement en série : branchement ne créant pas une nouvelle boucle dans le circuit électrique.
 

C

Calibre : position du curseur d'un appareil de mesure (voltmètre, ampèremètre, ohmmètre), indiquant une valeur maximale à mesurer.
Caractéristique d'un dipôle : graphique représentant la tension aux bornes d'un dipôle en fonction de l'intensité qui le traverse (ou l'inverse).
Centrale : usine génératrice d'énergie électrique : elle peut être  hydroélectrique, éolienne, thermique ou nucléaire selon la source d'énergie, l'eau d'un barrage, le vent, un combustible ou une matière fissile.
Changement d'état : passage d'un état physique à un autre.
Charge électrique : quantité d'électricité portée par un corps ou un ion ou une particule, comme l'électron.
Chauffage à reflux : un mélange liquide est chauffé à reflux lorsqu'un ou plusieurs composants est vaporisé, se liquéfie dans un réfrigérant vertical et retombe dans le mélange.
Chlorure de sodium : c'est le nom du sel utilsé en cuisine. La solution contient des ions chlorure Cl- et sodium Na+.
Chromatographie : technique permettant de séparer les différents constituants d'un mélange.
Circuit électrique : association de dipôles constituée d'au moins un générateur et d'un ou plusieurs récepteurs. Il peut constitué d'une ou de plusieurs boucles.
Circuit fermé : circuit dans lequel le courant électrique circule.
Circuit ouvert : circuit dans lequel le courant électrique ne circule pas.
Circuit en boucle simple (circuit en série) : circuit ne comportant qu'une seule boucle.
Circuit avec dérivation : circuit comportant plusieurs boucles.
Comburant : substance qui permet de faire brûler le combustible. C'est généralement le dioxygène.
Combustible : substance qui peut brûler.
Combustion : transformation chimique mettant en jeu un combustible et un comburant. Elle est dite complète si le dioxygène est présent en excès, ou incomplète si le dioxygène n'est pas présent en quantité suffisante.
Compressible : dont le volume peut diminuer.
Compteur d'énergie électrique : appareil qui mesure la quantité d'énergie consommée dans une installation électrique. La valeur de l'énergie est exprimée en killowattheures (kWh).
Conducteur : matériau qui laisse passer le courant électrique.
Conducteur ohmique : conducteur qui obéit à la loi d'Ohm.
Corps pur : corps constitué d'une seule substance.
Corrosion : altération que subit la surface d'un matériau métallique de la part d'agents chimiques extérieurs.
Cortège électronique : c'est l'ensemble des électrons qui gravitent autour du noyau d'un atome.
Couleur apparente : couleur perçue par l'oeil, elle peut être différente de la couleur de l'objet.
Couleur d'un objet : couleur observée lorsque cet objet est éclairé en lumière blanche.
Coupe-circuit : dispositif de sécurité qui ouvre un circuit électrique en cas de surintensité ou d'échauffement. Un fusible est un coupe-circuit.
Courant alternatif : courant qui change de sens périodiquement.
Courant électrique : ce qui circule à travers les appareils électriques et permet de les faire fonctionner.
Court-circuit : lorsque les deux bornes d'un dipôle sont reliées par un matériau conducteur.
Cristallin : partie transparente de l'oeil en forme de lentille convergente.
Cuivre : de formule chimique Cu, c'est un métal de couleur rouge, de masse volumique 8,9 g/cm3 qui se recouvre d'une couche verdâtre à l'air humide, le vert de gris. A partir de l'atome on obtient l'ion cuivre (II) : Cu2+.
Cycle de l'eau : suite des transformations que subit l'eau et qui se répètent.

D

Décantation : séparation des constituants d'un mélange hétérogène par dépôt des particules plus "lourdes" au fond d'un récipent.
Dégazage : élimination du gaz dissous dans une boisson pétillante.
D.E.L. (diode électroluminescente) : dipôle qui ne peut être traversé par un courant électrique que dans un seul sens, appelé sens passant et qui émet de la lumière. (LED en anglais).
Déplacement d'eau : remplacement de l'eau contenue dans une bouteille par des bulles de gaz chassées d'un autre récipient.
Diffuser : envoyer dans toutes les directions. Un objet peut diffuser la lumière qu'il reçoit.
Diffusion : en chimie, phénomène par lequel une substance, principalement liquide ou gazeuse, se répand. Par exemple, un parfum diffuse dans une pièce.
Dihydrogène : de formule chimique H2, c'est un corps simple et gazeux, incolore et transparent, très abondant dans l'Univers, de masse volumique 0,09 kg/m3, qui s'enflamme de façon explosive en présence de dioxygène (test de reconnaissance).
Dipôle : composant électrique comportant deux bornes.
Dipôle ohmique : dipôle qui obéit à la loi d'Ohm.
Dipôle polarisé : dipôle dont le fonctionnement dépend de son sens de branchement dans le circuit électrique.
Disjoncteur différentiel : appareil de protection des personnes, associé à une prise de terre, il ouvre le circuit lorsque l'intensité du courant électrique dans le fil neutre est différente de l'intensité dans le fil de phase.
Dissolution : obtention d'un mélange homogène en ajoutant une substance à un liquide.
Dissoudre : amener une substance solide, liquide ou gazeuse à former un mélange homogène avec un liquide.
Distance focale : distance entre le centre d'une lentille et son foyer.
Distances de réaction, de freinage, d'arrêt : les distances de réaction et de freinage sont les distances qu'un véhicule parcourt avant l'arrêt total : leur somme est la distance d'arrêt. La distance de réaction dépend du conducteur et la distance de freinage dépend de l'état de la route et du véhicule.
Distillat : liquide qu'on recueille à la sortie du réfrigérant dans une distillation.
Distillation : technique qui permet de séparer l'eau des autres constituants d'un mélange aqueux.
Dynamomètre : appareil de mesure de la valeur du poids.

E

Ebullition : cas particulier de vaporisation caractérisé par l'apparition de bulles.
Eclipse : disparition totale ou partielle d'un astre derrière un autre.
Effet Joule : échauffement d'un dipôle ohmique au passage d'un courant.
Electrisation : passage du courant électrique à travers une personne.
Electrocution : électrisation mortelle.
Electrode : pièce conductrice utilisée dans les solutions conductrices.
Electron : une particule de l'atome, dite particule élémentaire, de charge négative, qui gravite autour du noyau de l'atome.
Electron libre : porteur de charge négative dans un conducteur métallique. Appelé aussi "électron de conduction", il s'est "détaché" d'un atome de métal, circule dans la structure et constitue avec les autres électrons de conduction le courant électrique.
Energie cinétique : un objet de masse m, en mouvement de translation, dont la vitesse est v possède de l'énergie cinétique : Ec = 1/2 x m x v x v.
Energie de position : tout objet au voisinage de la Terre, susceptible de chuter, possède une énergie de position : au cours de la chute, l'énergie de position est convertie en énergie cinétique.
Energie électrique : un appareil électrique consomme, pour fonctionner, de l'énergie électrique. Il ne peut y avoir disparition ou création d'énergie.
Energie mécanique : c'est la somme de l'énergie de position et de l'énergie cinétique d'un objet en chute libre : elle reste constante au cours de la chute.
Equation de réaction : écriture décrivant une réaction en langage chimique, notamment avec des formules chimiques. On peut l'ajuster en plaçant des coefficients pour que la conservation de la masse soit vérifiée.
Expansible : dont le volume peut augmenter.

F

Faisceau de lumière : ensemble des rayons de lumière provenant d'une source.
Fer : de formule chimique Fe, c'est un métal gris sombre, de masse volumique 7,8 g/cm3; il est attiré par un aimant et se couvre de rouille lorsqu'il est exposé à l'air humide. A partir de l'atome peuvent se former les ions fer (II), ou fer (III).
Filtrat : liquide que l'on récupère à la sortie du filtre lors d'une filtration.
Filtration : action de retenir les particules solides d'un mélange hétérogène grâce à un filtre.
Filtre : objet percé de petits trous (appelés pores) qui permet, dans une filtration, de séparer les particules solides mélangées à un liquide, si ses pores ont une taille adaptée.
Filtre coloré : objet transparent coloré qui permet de sélectionner certaines lumières colorées (à partir d'une lumière).
Forme propre : forme qui ne dépend pas du récipent qui contient la substance.
Foyer : point vers lequel convergent les rayons de lumière lorsque la source est éloignée.
Fréquence : exprimée en hertz (Hz), c'est l'inverse de la période d'un phénomène périodique où le nombre de périodes contenues dans une durée d'une seconde. Elle se mesure avec un oscilloscope ou un fréquencemètre.
Fusion : passge de l'état solide à l'état liquide.

G

Gaz dissous : gaz présent dans un liquide. L'aspect de ce mélange (gaz plus liquide) est homogène.
Génerateur : dipôle responsable de la circulation du courant électrique dans un circuit.
Génerateur équivalent : générateur par lequel on pourrait remplacer une association de piles.
Grandeur : propriété qui peut être mesurée. Cette mesure est exprimée dans une unité (par exemple, une longueur est exprimée en mètres, une masse en kilogrammes).
Gravitation : attraction universelle; l'une des forces fondamentales qui régissent l'Univers; s'exerce aussi à l'intérieur des noyaux des atomes.

H

Hertz (Hz) : unité de fréquence dans le système international.
Hétérogène : voir mélange hétérogène.
Homogène : voir mélange homogène.
Hydraté : qui contient de l'eau.

I

Insoluble : qui n'est pas soluble.
Intensité de la pesanteur : caractérise la pesanteur en un lieu donné; égale à 9,8 N/kg sur la Terre au niveau de la mer; variable selon le lieu.
Intensité du courant électrique : grandeur électrique mesurée en un point d'un circuit et exprimée en ampères (A).
Ion : porteur de charge(s) positive(s) ou négative(s) dans une solution; il est le résultat de la transformation d'un atome ou d'un groupement d'atomes qui a perdu ou gagné un ou plusieurs électrons. Le courant électrique dans les solutions correspond à un double déplacement des ions, les ions négatifs vers l'électrode reliée au "+" du générateur et les ions positifs vers l'éléctrode reliée au "-".
Isolant : matériau qui ne laisse pas passer le courant électrique.

J

Joule (J) : unité d'énergie du système international.

K

Kelvin (K) : unité de température du nom de William Thomson (Lord Kelvin), unité SI de température thermodynamique

L

Lampe témoin : lampe qui renseigne sur les changements intervenus dans un circuit.
Lentille : en optique, objet transparent qui dévie la lumière et dont l'une des faces au moins est courbe.
Lentille convergente : objet transparent qui peut faire converger la lumière en un point.
Limpide : clair et transparent.
Liquéfaction : passage de l'état vapeur (gazeux) à l'état liquide.
Loi : en physique, relation mathématique établie entre différentes grandeurs, exprimées dans des unités déterminées.
Lumières primaires : lumières rouges, verte et bleue.

M

Masse : quantité de matière d'une substance (solide, liquide ou de gaz) que l'on mesure avec une balance. L'unité légale de la masse est le kilogramme (kg).
Mélange : qui contient plusieurs substances.
Mélange hétérogène : mélange dont on peut distinguer au moins deux constituants à l'oeil nu.
Mélange homogène : mélange dont on ne peut pas distinguer les constituants à l'oeil nu.
Ménisque : surface incurvée du liquide en contact avec l'air.
Métal : une classe de matériaux; ce sont des corps simples, conducteurs de l'électricité, caractérisés par leur "éclat métallique".
Microscopique : infiniment petit et invisible à l'oeil nu par opposition à macroscopique.
Milieu diffusant : milieu qui contient de petites particules qui peuvent diffuser la lumière.
Miscible : deux liquides sont miscibles quand ils forment un mélange homogène.
Molécule : particule infiniment petite, invisible à l'oeil nu, qui compose la matière.
Monoxyde de carbone : gaz toxique (mortel), inodore et incolore, formé lors des combustions incomplètes.
Motif élémentaire : partie de la représentation graphique de l'évolution au cours du temps d'un phénomène périodique qui se répète identique à lui-même dans la même durée.
Multimètre : appareil de mesure qui permet de mesurer des tensions et des intensités.

N

Neutralité électrique : état d'un système qui porte des charges électriques positives et négatives dont la somme algébrique est nulle. Ex : un atome est neutre; une solution ionique est neutre.
Neutre : en courant alternatif (du secteur), c'est le conducteur relié à la Terre, par opposition à la phase qui n'est pas reliée à la Terre.
Newton (N) : unité de la valeur du poids dans le système international.
Nitrate d'argent : la solution aqueuse contient des ions nitrate et des ions argent. Cette solution permet de tester la présence des ions chlorure.
Noeud : point du circuit électrique, où arrivent au moins trois fils de connexion.
Normalisé : qui obéit à la norme, c'est-à-dire à une règle officielle.
Noyau : constituant d'un atome, de charge positive, autour duquel gravitent les électrons; presque toute la masse de l'atome est concentrée dans le noyau.
Nylon : matière synthétique formée de très longues molécules dites macromolécules. La transformation chimique qui permet d'obtenir le nylon est une polymérisation.

O

Objet diffusant (ou source secondaire) : objet qui renvoie une partie de la lumière qu'il a reçue d'une autre source.
Ohm : unité de résistance du système international.
Ohmètre : multimètre utilisé pour mesurer une résistance. On utilise pour cela les bornes O et COM.
Ombre portée : zone sombre qu'un objet éclairé fait apparaitre sur un autre.
Ombre propre : zone sombre qui apparait d'un côté d'un objet quand on l'éclaire.
Oscilloscope : appareil permettant de visualiser sur un écran la courbe qui représente l'évolution de la tension en fonction du temps.

P

Palier de température : durée pendant laquelle la température ne varis pas.
Période : durée au bout de laquelle un événement se reproduit identique à lui-meme. C'est la plus petite durée d'une tension alternative au bout de laquelle elle retrouve la même valeur avec la même variation. Elle se note T et elle s'exprime en secondes (s).
Période de révolution : durée que met un astre pour faire un tour autour d'un astre.
pH : c'est la grandeur qui carctérise l'acidité d'une solution; elle est comprise entre 0 et 14. Si le pH est inférieur à 7, la solution est acide; si le pH est égal à 7, la solution est neutre; si le pH est supérieur à 7, la solution est basique. Il se mesure avec du papier pH ou un pHmètre.
Phase : en courant alternatif (du secteur), conducteur autre que le neutre.
Phases de la Lune : diverses apparences de la Lune.
Photorécepteur : cellule sensible à la lumière.
Poids : attraction exercée par la Terre sur des corps placés à son voisinage. Le poids se mesure en newtons (N). Par extension, on peut parler de poids sur la Lune ou sur une autre planète. Le poids P d'un objet de masse m est P = m x g, g étant l'intensité de la pesanteur.
Précipité : substance solide qui apparait dans un liquide.
Pression : force exercée par un gaz sur tout ce qui l'entoure. L'unité légale de la pression est le pascal (Pa).
Pression atmosphérique : force exercée par l'air qui nous entoure sur tous les objets, y compris sur nous.
Produits : substances formées au cours d'une transformation chimique.
Puissance électrique : énergie électrique consommée par unité de temps par un appareil; elle s'exprime en watts (W) dans le système international.
Puissance nominale : la puissance nominale d'un appareil est la puissance reçue par l'appareil lorsqu'il est alimenté sous sa tension nominale (indiquée par le constructeur).

Q

R

Rayon de lumière : chemin suivi par la lumière d'un point à un autre.
Réactifs : substances consommées au cours d'une transformation chimique.
Réaction : modélisation de la transformation chimique faisant uniquement apparaitre les réactifs et les produits.
Récepteur : dipôle qui utilise le courant électrique pour fonctionner.
Représentation graphique : représentation de l'évolution de la variation d'une grandeur en fonction de l'évolution d'une autre grandeur. Ex : évolution de la température de l'eau en fonction du temps, évolution de la tension en fonction de l'intensité.
Représentation microscopique : manière de représenter ce qui se passe à l'échelle microscopique.
Résidu : ce qui reste dans le ballon de distillation à la fin de la distillation.
Résistance électrique : grandeur électrique associée à un dipôle ohmique et exprimée en ohms.
Révolution : mouvement d'un astre autour d'un autre.
Rouille : couche poreuse de couleur rouille, qui recouvre un matériau ferreux non protégé. Elle est due à la réaction entre le fer, le dioxygène et l'eau : c'est une oxydation en milieu humide.

S

Saturé : voir solution saturée.
Schéma électrique : représentation très simplifiée d'un circuit électrique, contenant les informations essentielles à la compréhension du fonctionnement de ce circuit.
Simulation : reproduction artificielle d'un phénomène.
Solide compact : solide qu'on peut saisir et dont la forme ne dépend pas du récipient qui le contient.
Solide divisé : solide en poudre.
Solidification : passage de l'état liquide à l'état solide.
Soluble : qui peut être dissous dans un liquide.
Soluté : substance dissoute dans un solvant.
Solution : mélange homogène d'un liquide, appelé le solvant, et de substances dissoutes, appelés solutés.
Solution acide : une solution acide est une solution ionique qui contient des ions H+. Le pH d'une solution acide est inférieur à 7; plus la solution est concentrée, plus le pH est faible et proche de 0. L'acide chlorhydrique réagit avec le fer en produisant du dihydrogène.
Solution basique : une solution basique est une solution ionique qui contient des ions HO-. Le pH d'une solution basique est supérieur à 7; plus la solution est concentrée, plus le pH est élevé et proche de 14.
Solution neutre : le pH d'une solution neutre est égal à 7. L'eau et l'eau salée sont des solutions neutres.
Solution saturée : solution qui ne peut pas dissoudre une quantité supplémentaire de substance.
Solvant : liquide permettant de dissoudre des substances pour former un mélange homogène.
Soude : solution basique obtenue en dissolvant des pastilles d'hydroxyde de sodium dans l'eau.
Source de lumiere : objet qui envoie de la lumière autour de lui.
Source primaire : source de lumière qui crée elle-même la lumière qu'elle envoie.
Source secondaire : voir objet diffusant.
Sous-tension : un dipôle est en sous-tension si la tension à ses bornes est inférieure à sa tension nominale.
Spectre : ensemble de lumières colorées obtenues par décomposition d'une lumière.
Sulfate de cuivre : la solution aqueuse contient des ions sulfate et des ions cuivre (II) qui lui donnent sa couleur bleue caractéristique.
Surface libre : surface de séparation entre le liquide et l'air.
Surtension : un dipôle est en surtention si la tension à ses bornes est supérieure à sa tension nominale.
Symbole normalisé : représentation simplifiée d'un dipôle électrique que tous les physiciens utilisent. Elle obéit à une règle officielle.
Synthèse additive : superposition de deux ou trois lumières primaires, pour obtenir une autre lumière colorée.

T

Tare (faire la tare) : régler le zéro de la balance.
Température ambiante : température de la pièce où l'on fait l'expérience.
Tension alternative sinusoïdale : tension variable dont l'évolution au cours du temps est représentée par une sinusoïde. Elle est alternative car les valeurs positives et négatives se compensent.
Tension du secteur : tension alternative sinusoïdale fournie aux usagers par une entreprise (ex : ERDF). La tension efficace du courant du secteur est 230V.
Tension d'un générateur : grandeur électrique, exprimée en volts (V). En général, plus un générateur possède une tension élevée, plus il peut délivrer un courant intense.
Tension efficace ou valeur efficace de la tension : c'est la tension mesurée en volts (V) avec un voltmètre en position "alternatif".
Tension électrique : grandeur électrique mesurée entre deux points d'un circuit (en particulier aux bornes d'un dipôle) et exprimée en volts (V).
Tenson maximale Umax et minimale Umin : valeur maximale ou minimale d'une tension variable.
Tension nominale (d'un dipôle récepteur) : tension aux bornes du dipôle pour qu'il fonctionne correctement.
Terre ou prise de terre : conducteurs ou ensemble de conducteurs qui établissent une liaison avec le sol; associée à un disjoncteur différentiel, elle assure la sécurité des personnes.
Transformation chimique : mise en présence de différentes substances, les réactifs, qui réagissent entre elles pour en former d'autres, les produits.
Trouble : qui n'est pas limpide.

U

V

Vaporisation : passage de l'état liquide à l'état vapeur (gazeux).
Vitesse de la lumière : vitesse à laquelle la lumière se propage pour aller d'un point à un autre. Dans le vide, sa valeur est approximativement 300 000 km/s.
Volume : espace occupé par une substance. Son unité légale est le mètre cube.

W

Watt : unité de puissance (W) dans le système international.

 

X

 

Y

Z

Zinc : de formule chimique Zn, c'est un métal gris clair, qui se ternit à l'air, de masse volumique 7,1 g/cm3.